Catégories
Analyses Saison 2022-2023

Pourquoi Messi va manquer au PSG

La saison 2022-2023 de Lionel Messi au PSG a suscité beaucoup de commentaires. Accusé d’uniquement « stater », mais de ne pas peser sur le jeu, il s’est même fait siffler par ses propres supporters. Pourtant, la saison de Ligue 1 du meilleur joueur de l’histoire a encore été incroyable. Les datas avec ballon en font même le meilleur joueur de l’exercice 2022-2023 parmi l’ensemble des acteurs des cinq principaux championnats européens. Explication.

Commençons basiquement la démonstration par ses stats de buts et de passes décisives. Avec 16 buts et 16 assists en championnat, il affiche un joli total de 32 actions décisives, soit le 4ème de l’ensemble des joueurs des cinq principaux championnats européens :

Avec 44 unités (36+8), Haaland mène la danse, devant les 34 de Mbappé (29+5) et les 33 de Kane (30+3).

Son total de buts (16) le classe dans le Top 20 de la saison en Europe, mais c’est surtout son total de passes décisives qui retient l’attention. En effet, personne, parmi les 5 principaux championnats européens, n’a fait mieux :

Messi est donc le co-meilleur passeur européen avec Griezmann et De Bruyne de cette saison 2022-2023.

Dans l’histoire du PSG, il n’y a que Di Maria (18 en 2015-2016) et Mbappé (17 en 2021-2022) qui ont fait mieux sur une saison de Ligue 1 :

On notera aussi que 11 de ses 16 passes décisives cette saison, et 7 des 14 de la saison précédente (soit 18 sur 30 en tout) furent destinées à Mbappé.

Messi est donc impliqué directement dans 32 buts cette saison. Mais sa participation à une action se terminant par un tir est évidemment encore plus élevée.

Cet indicateur disponible sur le site fbref.com mesure les deux actions précédant un tir (que ce soit une passe, un dribble, une faute provoquée, un ballon récupéré, etc…) et permet de récompenser non seulement le passeur décisif mais aussi l’avant dernier passeur, ou le joueur provoquant un pénalty par exemple.

Messi a réalisé la saison écoulée 197 actions se terminant par un tir en Ligue 1. En Europe, il n’y a que Bruno Fernandes qui a fait mieux avec Manchester United :

Rapporté à son temps de jeu, cela représente 6.2 actions par 90 minutes pour Messi, soit le 3ème ratio derrière De Bruyne (6.6) et Cabella (6.5).

Si l’on se focalise uniquement sur les passes amenant un tir (que l’on appelle les passes clés), il en a réalisé 93 en Ligue 1 la saison dernière (source : whoscored.com). Ils ne sont que deux dans l’histoire récente du PSG à en avoir donné plus sur un exercice : l’incroyable Nenê en 2011-2012 (128) et le spécialiste Di Maria (99 en 2015-2016).

La force de Messi, et on l’a vu avec son nombre important à la fois de buts mais aussi de passes décisives, c’est sa capacité d’être autant à la conclusion qu’à l’initiation des actions.

Passeur hors pair, il figure même en tête du classement européen du nombre de passes entrant dans la surface de réparation (120), loin devant Tripper (97), De Bruyne et Bourigeaud (96).

Prenant parfois du recul sur le terrain, il n’a en outre pas son pareil pour casser des lignes et trouver ses attaquants. Il est ainsi l’auteur de 300 passes progressives, c’est-à-dire des passes faisant gagner au moins 9 mètres en direction du but adverse.

Ils ne sont que quatre joueurs des cinq principaux championnats européens à avoir réussi plus de passes progressives :

Ses stats de tirs sont aussi impressionnantes que ses stats de passes. Il a tiré 129 fois au but la saison écoulée, soit le 5ème total des 5 principaux championnats européens :

Il est même le joueur ayant frappé le plus de l’extérieur de la surface avec 60 tirs (soit 47 % de ses tentatives). Au PSG, en Ligue 1, il n’y a que Zlatan qui compte une saison avec plus de tirs de loin (67, en 2013-2014).

Messi figure dans un nombre incroyable de catégories statistiques différentes et cela en dit long sur son niveau de jeu.

Et ce n’est pas fini puisque Messi est, après Vinicius, le joueur qui a réussi le plus de dribbles en Europe la saison écoulée !

Ses 102 dribbles constituent le 3ème plus haut total pour un joueur du PSG sur une saison depuis 2011. Le record appartient à Neymar (142 en 2017-2018) :

Qui au monde est capable de rivaliser avec Mbappé et Haaland pour le nombre de buts et de tirs, mais aussi d’être à la lutte avec De Bruyne et Fernandes en terme de création, de se trouver mêlé à des milieux comme De Jong, Verratti, Kimmich ou Kroos pour sa capacité à faire progresser le jeu de son équipe, et enfin d’avoir les stats de dribbles de Vinicius ?

Messi a fait tout ça cette saison. Les suiveurs et supporteurs parisiens ne s’en sont peut-être pas rendu compte mais l’Argentin a réussi une saison historique sous les couleurs de leur club.

Bien sûr, toutes ces données n’occultent pas ses défaillances face au Bayern, son horripilante nonchalance ou son attitude scandaleuse à la perte du ballon. Mais il faut aussi être conscient de tout ce qu’il a apporté quand il avait le ballon dans les pieds. Et qu’il va falloir remplacer pour la saison à venir.

Cet écart important entre le regard porté par les médias et les supporters sur sa saison et la réalité des chiffres vient aussi du fait du haut niveau d’attente que l’on avait pour ce joueur. Il a fixé la norme tellement haut par le passé qu’on lui demande toujours plus et qu’une saison extraordinaire, mais banale pour lui, peut faire l’objet de critiques acerbes.

C’est peut-être en son absence, lors de la saison à venir, et en fonction des éventuelles difficultés du PSG pour marquer ou faire marquer, que l’on prendra mieux conscience de l’impact offensif qu’il avait.

Liens vers les autres articles bilan de la saison 2022-2023 :

Bilans collectifs :

Bilans individuels :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Stats 2022-2023

Articles les plus lus

Top Stats 2021-2022

Top Stats 2020-2021

Calendrier

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives