Catégories
Analyses Saison 2021-2022

Le temps de jeu des Titis du PSG à son plus bas niveau des six dernières saisons

Interrogé sur la non intégration au groupe de jeunes comme Simons ou Michut qui brillent en Youth League, Mauricio Pochettino a expliqué que c’était compliqué compte tenu de la taille de l’effectif. C’est l’occasion pour nous de faire un point d’étape après 12 journées de Ligue 1 sur l’utilisation des joueurs formés au PSG. Et ce n’est pas brillant…

Kimpembe est l’arbre qui cache la forêt en terme d’utilisation en Ligue 1 par le PSG de joueurs qu’il a lui-même formés. Avec ses 995 minutes, le défenseur central parisien de 26 ans est même le joueur de tout l’effectif qui a passé le plus de temps sur le terrain (devant Mbappé 968 minutes et Hakimi 791).

A part lui, ils ne sont que quatre « Titis », parmi les 25 joueurs utilisés dans le champ par Pochettino, à avoir joué en Ligue 1 cette saison sous le maillot parisien : Dagba, Dina-Ebimbe, Bitumazala et Kalimuendo.

Mais aucun ne dépasse les 100 minutes puisque Colin Dagba, en doublure d’Hakimi, plafonne à 97 minutes (en 2 matches). Eric-Junior Dina-Ebimbe a connu un peu de temps de jeu en début de saison (et même une titularisation face à Strasbourg) mais il alterne surtout depuis entre place prolongée sur le banc et non intégration au groupe (hormis 1 minute face à Angers mi-octobre).

Nathan Bitumazala a eu droit de son côté à une entrée en jeu en fin de match face à Clermont en septembre mais n’a plus figuré dans le groupe en Ligue 1 depuis.

Enfin, le cas Arnaud Kalimuendo est symptomatique : il n’a joué que 6 minutes avec le PSG cette saison en Ligue 1 (2 face à Strasbourg et 4 à Brest) mais s’éclate, en prêt, avec Lens, dauphin du PSG au classement : il a joué 577 minutes (soit presque autant que Neymar) en 9 matches avec les Sang & Or et a surtout marqué 4 buts (ce qui en ferait le 2ème meilleur buteur du PSG).

Pour mémoire, ils sont 15 joueurs formés au PSG à avoir du temps de jeu en Ligue 1 hors PSG, le plus utilisé étant Yacine Adli (747 minutes avec Bordeaux). Sans parler de Nkunku (844 minutes avec Leipzig), Diaby (727 minutes avec Leverkusen) ou Maignan (630 à Milan) qui s’éclatent aux quatre coins de l’Europe…

Pour en revenir aux joueurs évoluant au PSG, le temps de jeu accordé aux joueurs formés au club est le plus bas des six dernières saisons, et ce malgré la surutilisation de Kimpembe :

10 % du temps de jeu total de Ligue 1 du PSG est donc alloué à des joueurs formés au club. On est loin des taux supérieurs à 20 % des saisons 2017-18 et 2018-19.

Il faut dire que durant ces saisons-là le PSG cumulait les éléments favorables : génération exceptionnelle de jeunes (Kimpembe, Rabiot, Nkunku, Areola, Weah, Diaby…), avance confortable en championnat et nécessité d’exposer les jeunes pour les vendre. Tout était donc réuni pour que les joueurs formés au club soient beaucoup sur le terrain. En 2018-2019, le PSG était même le 3ème club de Ligue 1 qui accordait le plus sa confiance aux joueurs qu’il avait formés.

En revanche, depuis trois saisons, le PSG tourne autour de 10 % du temps de jeu total accordé aux joueurs formés au club. En outre, ce taux cache une réalité encore moins réjouissante cette saison puisque, sans Kimpembe, il serait de seulement 2 % !

On a résumé dans le graphique ci-dessous l’utilisation des 9 Titis qui ont figuré au moins une fois dans le groupe cette saison en Ligue 1 (plus Fadiga et Simons) :

Sans même parler de minutes jouées, rien que la présence sur la feuille de match est très compliquée…Bitshiabu a été 3 fois dans le groupe, Gharbi et Michut deux fois, Simons 0 !

Déjà la saison dernière, derrière les minutes de Kimpembe (2307) et Dagba (1356), c’était un peu le désert :

Alors certes, il y a beaucoup de joueurs sous contrat (28, dont 4 gardiens, sans compter les jeunes). Mais compte tenu des blessures et des difficultés du PSG au milieu de terrain, il serait peut-être intéressant de voir un peu ce que les jeunes ont dans le ventre.

D’ailleurs, en 2019-2020, Tuchel avait réussi à faire de la place à Kouassi malgré une concurrence à peine moins forte au milieu ou en défense centrale. En outre, Michut, Simons et Gharbi notamment avaient montré de bonnes choses en préparation.

Sinon, c’est malheureusement une nouvelle vague de départs de ses jeunes pousses prometteuses que le PSG risque d’enregistrer ces prochains mois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Stats 2021-2022

Articles les plus lus

Twitter

Mbappé n'a touché que 3 ballons dans la surface à Manchester mercredi. Il s'agit de son plus faible total en Champions League. Cette stat, et bien d'autres, est décortiquée dans les Tops et Flops ci-dessous :
https://www.parisstatsgermain.fr/manchester-city-psg-2-1-les-tops-et-les-flops-vus-des-stats/

A Manchester mercredi Neymar a battu son record du plus faible nombre de ballons touchés sur un match depuis qu'il joue au PSG...
Cette stat, et pleins d'autres, est décortiquée dans nos Tops et Flops du match :
https://www.parisstatsgermain.fr/manchester-city-psg-2-1-les-tops-et-les-flops-vus-des-stats/

Autre stat inédite : City n'a effectué aucun dégagement (15 pour le PSG)
En moy en L1 cette saison les adversaires du PSG en réalisent 15.En Champions League 9
En remontant jusqu'en 2016-17, je ne trouve aucun match du PSG (L1 et CL) où ce fut le cas !
@OptaJean c'est un record ?

Stat amusante : Navas a touché plus de ballons que Mbappé (43 à 42)
La moyenne de la saison de Mbappé est de 53, celle de Navas de 32
Donnarumma en avait touché 44 à l'aller (et 50 à Leipzig)

Allez le même plaisir qu'à l'aller avec les "heatmaps"...😱
Inutile de vous dire que celle de Paris est à droite

14ème match consécutif d'Hakimi sans centre réussi
Le dernier remonte à Reims-PSG fin août
A Manchester, aucun Parisien n'a réussi de centre (sur 3 tentatives), contre 7 pour City

Load More...

Archives

Calendrier

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Top Stats 2020-2021