Catégories
Analyses Saison 2022-2023

Les stats marquantes des 100 matches européens du PSG sous QSI

Face au Maccabi Haifa mardi dernier, le PSG a disputé son 100ème match européen de l’ère QSI. Une série de 100 matches de Champions League qui a débuté le 18 septembre 2012 face au Dynamo Kyiv. Nous vous proposons dans cet article de revenir sur les stats individuelles marquantes de ce beau centenaire, avec, le plus souvent, un Mbappé qui trône au milieu des stars…

Matches joués

Avez 78 apparitions (dont 76 comme titulaire !) sur les 100 disputés par le PSG, Marquinhos est le Parisien le plus capé en Champions League sur la période. Il devance Verratti (76 matches) et Thiago Silva (60).

Ci-dessous le Top 20 :

Mbappé est 6èmre avec 49 matches tandis qu’Ibra, avec 33 matches en 4 saisons, n’est que 15ème.

Le gardien avec le plus de matches joués sur la période est Sirigu (30). Il devance Navas (24) et Areola (17).

Au total, on recense 88 joueurs avec au moins un match dont 7 avec une seule rencontre. Parmi ces 88 joueurs, il y a :

7 gardiens :

17 latéraux :

On notera au passage que Bakker a joué autant de matches qu’Aurier (10)

13 défenseurs centraux :

25 milieux de terrain :

Parmi les milieux, Verratti (76 matches) devance Matuidi (45) et Rabiot (36). Motta est juste derrière avec 35. Ce beau quatuor comprend 3 joueurs qui ne sont plus au club depuis longtemps pour certains. Cela montre bien à quel point le PSG a eu du mal à recruter des joueurs indiscutables à ce poste ces dernières saisons. Mais l’avenir s’annonce prometteur avec notamment à l’autre bout de la chaîne (1 seul match), la promesse Zaïre-Emery.

26 joueurs à caractère offensif :

On retrouve 5 sud-américains aux 6 premières places des joueurs à vocation offensive avec un duo argentino-urugayen en tête (Di Maria et Cavani avec 54 matches).

Mbappé est le seul européen (49) et il devance Neymar de 9 matches alors qu’ils sont arrivés la même saison.

Parmi ces 88 joueurs, on trouve 15 joueurs formés au club, mais seulement deux comptent plus de 10 matches (Kimpembe 42 et Rabiot 36) :

Signe des difficultés à donner du temps de jeu aux joueurs du centre de formation, c’est Chantôme, dont le dernier match européen remonte à novembre 2014 contre l’Ajax, qui figure sur la 3ème marche du podium.

D’ailleurs au global, le temps de jeu total des Titis n’est que 7155 minutes sur ces 100 matches. Cela représente en moyenne 71 minutes par match, soit seulement 7 % du temps de jeu disponible total.

Ces 88 joueurs proviennent de 18 pays différents. C’est la France qui est la plus représentée avec 31 joueurs, devant le Brésil (10) et l’Espagne (8).

En nombre de matches joués en revanche, le Brésil (323) devance la France (299) et l’Argentine (181).

Ceratins joueurs ont la particularié d’être plus souvent entré en cours de partie que d’avoir été titulaire. C’est notamment le cas de Pastore qui compte 21 entrées en cours de match (un record) pour 16 titularisations. Draxler est dans la même situation avec 19 remplacements pour 12 titularisations.

A l’inverse, Maxwell (41/41) et Ibrahimovic (33/33) notamment ont toujours commencé le match quand ils étaient sur la feuille.

Matches gagnés

C’est Verratti qui a gagné le plus de matches sur les 100 disputés sous QSI (46), devant Marquinhos (44) et Thiago Silva (34).

Mais, en pourcentage de matches gagnés, c’est le surprenant Thilo Kehrer qui se distingue avec 70 % de matches gagnés. Parmi les joueurs à 20 matches et plus, il devance deux autres joueurs surprise : Bernat et Kurzawa tous les deux à 62 % de matches gagnés.

Dans ce classement, Ibrahimovic est 5ème avec 61 % et il devance donc les stars actuelles (Mbappé est à 59 % et Neymar à 55 %).

Danilo et Draxler sont les seuls à ne pas avoir gagné plus d’un match sur deux (48 % de victoires).

Si l’on s’intéresse à la moyenne de points par match plutôt qu’au taux de victoires, le leader demeure Kehrer (2.2). Mais Ibra fait son apparition sur le podium (2.1).

Le premier Français est Matuidi avec 1.98 points par match, devant Kurzawa (1.95) et Rabiot (1.94). Sirigu est quant à lui le premier gardien avec 1.93.

Buts et passes décisives

Ils sont 35 Parisiens à avoir marqué au moins un but lors de ces 100 matches de Champions League sous QSI. Tout en haut du classement, on retrouve Mbappé avec 33 réalisations :

24 des 33 buts du Français ont été inscrits en phase de poules (73 %). Il a marqué 3 pénaltys.

C’est contre Bruges qu’il a le plus marqué (5), puis Barcelone (4), le Bayern, le Maccabi Haifa et le Real Madrid (3).

C’est Neymar qui est le plus souvent à l’origine des 33 buts de Mbappé avec 8 offrandes, devant Di Maria (6) :

Sur les 11 matches européens disputés ensemble, Messi n’a donné qu’une seule passe décisive à Mbappé (à Haifa).

Cavani est le 2ème meilleur buteur parisien avec 30 réalisations, dont 25 en phase de poules (83 %). Il a inscrit 2 pénaltys.

Ils sont 14 joueurs différents à avoir adressé une passe décisive à Cavani.

Mbappé, Kurzawa et Matuidi en ont donné 3 chacun au Matador.

Ramené au temps de jeu, les buteurs les plus prolifiques sont assez inattendus puisqu’il s’agit d’Hoarau (1 but en 27 minutes) et de Soler (1 but en 30 minutes)

Ces deux cas particuliers mis à part, c’est Messi qui est le plus productif avec 9 buts en 975 minutes (1 but toutes les 108 minutes) devant Mbappé et ses 33 buts en 4023 minutes (1 but toutes les 122 minutes) :

Wijnaldum, auteur de 2 buts (à Leipzig) pour 261 minutes jouées, est un surprenant troisième.

Au ratio du nombre de tirs pour inscrire un but, on retrouve logiquement Soler et Hoarau qui ont marqué en tirant seulement deux fois. Mais Wijnaldum les égale avec ses 2 buts en 4 tirs !

Parmi les attaquants avec plus de temps de jeu, c’est Icardi le plus adroit (1 but tous les 3.2 tirs) devant Kean (1 but tous les 3.7 tirs) et Messi (4.7 tirs pour un but).

Lucas est le moins adroit avec 60 tirs pour seulement 3 buts…

Le record de buts sur un match appartient à Ibrahimovic avec 4 à Anderlecht le 23/10/2013 (victoire 5-0).

En tout, ils sont 36 joueurs à avoir donné au moins une passe décisive en Champions League pour le PSG depuis 2012. Le plus altruiste est Mbappé avec 22 assists, devant Di Maria (18) et Neymar (15) :

Matuidi est un surprenant 5ème (9, comme Verratti) tandis que Messi est à 3 comme Pastore, Meunier, Cavani, Rabiot, Marquinhos et Menez.

C’est Neymar qui a le plus bénéficié des offrandes de Mbappé avec 5 buts, devant Messi 4 (sur les 9 buts de l’Argentin !)

Di Maria est le 2ème meilleur passeur (18 en 54 matches) et c’est Mbappé qui a le plus bénéficié des passes décisives d’El Fideo (6 des 18).

Neymar est le 3ème passeur et c’est encore Mbappé qui est le plus souvent à la finition (8 des 15 passes décisives du Brésilien).

Rapporté au temps de jeu, c’est Bahebeck qui a le meilleur ratio de passes décisives (1, généreuse, à Nicosie pour un cumul de 33 minutes en 3 matches).

Parmi les joueurs à gros temps de jeu, c’est Mbappé qui a le meilleur ratio avec 0.5 passe décisive par 90 minutes, devant Di Maria et Neymar (0.4) et Ibrahimovic (0.3).

Le record de passes décisives sur un match est aussi l’œuvre du Suédois avec 4 contre le Dinamo Zagreb en 2012 (victoire 4-0 avec des buts d’Alex, Matuidi, Menez et Hoarau)

En cumulé buts plus passes décisives, Mbappé caracole en tête avec 55 actions décisives (en 49 matches) devant Neymar (37 en 40 matches) et Cavani (33 en 54 matches) :

En cumul buts + passes décisives rapportés au temps de jeu, c’est le « génie français » (qui n’a jamais aussi porté ce surnom) qui devance dans l’ordre, s’il vous plaît, Messi, Neymar et Ibrahimovic :

Mbappé est en effet décisif en moyenne 1.2 fois toutes les 90 minutes, c’est à dire plus d’une fois par match ! Les stats de Messi, sur moins de matches (11 contre 49 pour Mbappé), sont aussi très hautes (1.1/90 minutes). Neymar est à 1 (37 fois décisif en 40 matches).

Tirs

Mbappé est non seulement le Parisien qui a le plus tiré au but lors de ces 100 matches européens, mais il est également celui qui a le meilleur taux de tirs cadrés :

Parmi les joueurs à au moins 20 tirs, Mbappé est le plus précis avec 52 % de tirs cadrés. Il devance Lavezzi (51 %) et Ibrahimovic (48 %).

Cavani a beaucoup tiré (114, 2nd du classement) mais avec une précision bien moindre (40 %).

Parmi ces joueurs à au moins 20 tirs, Verratti est le moins précis avec seulement 7 tirs cadrés sur 25.

Sans surprise, c’est Di Maria qui a le plus grand nombre de tirs de loin avec 62 (soit quasiment un tir sur deux). Il devance Neymar (54) et Ibrahimovic (45).

On notera que la part des tirs de loin de Mbappé est très faible par rapport aux autres (14 %). A l’inverse, Verratti a déclenché 16 de ses 25 tirs de l’extérieur de la surface (64 %).

Si l’on rapporte le nombre de tirs au temps de jeu, c’est Zlatan qui écrase la concurrence avec 4.2 tirs par 90 minutes (soit un tir toutes les 21 minutes).

Ibra devance Messi (42 tirs en 975 minutes soit un tir toutes les 23 minutes), Mbappé (un tir toutes les 25 minutes) et Neymar (26 minutes).

Le record de tirs sur un match appartient évidemment à Ibrahimovic : 10 à Anderlecht en 2013, dont 8 cadrés pour 4 buts (records là aussi).

Passes clés

Les passes clés sont les passes qui débouchent sur un tir d’un coéquipier.

Sur la période 2011-2022, c’est Neymar qui en a réalisé le plus (104) devant Di Maria (99) et Verratti (88) :

Ramené au temps de jeu, Neymar domine toujours mais c’est Lucas qui est deuxième. Le record sur un match appartient d’ailleurs à Lucas avec 9 contre Ludogorets en décembre 2016.

Ballons joués

En 76 matches, Verratti a touché 7090 ballons, soit 110 ballons par 90 minutes. Seul Thiago Motta, évidemment, fait mieux avec 112 par les joueurs ayant joué au moins 10 matches. Alves est 3ème et Pastore 4ème.

Le record sur un match appartient à l’italo-brésilien avec 169 contre Benfica en 2013. Verratti et lui se partagent d’ailleurs les 10 plus hautes performances individuelles en terme de ballons joués sur une rencontre.

Dribbles

En termes de dribbles réussis, il n’y a pas photo entre Neymar et les autres :

Le Brésilien en a réussi pour le moment 185. Il devance Mbappé (131) et Lucas (112). Verratti peut dépasser Lucas en réussissant encore deux dribbles.

Rapporté au temps de jeu, Neymar domine toujours mais avec cette fois une courte avance sur son compatriote :

Le plus haut pourcentage de réussite est l’œuvre d’un autre Brésilien d’origine, mais moins porté sur le dribble : Thiago Motta a en effet réussi 27 de ses 34 tentatives (en 35 matches). C’est lui le dribbleur le plus sûr !

Verratti affiche aussi un très taux de réussite (76 %). Parmi les dribbleurs à gros volume, Messi a le plus haut taux (63 %) devant Lucas (61 %) et Neymar (58 %). Pastore et Ibra sont sous la barre des 50 %.

Le record sur un match date du récital de Neymar contre l’Atalanta en 1/4 de finale à Lisbonne (15/20).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Stats 2021-2022

Articles les plus lus

Twitter

📊Après 2 journées de chaque groupe, Griezmann et Hernandez partagent la 1ère place au nombre de places clés (9) avec l'Iranien Taremi.
Mbappé et Dembélé sont 5èmes avec 6.
Une passe clé est une passe débouchant sur un tir d'un coéquipier.

📊Après 2 journées de chaque groupe, c'est Di Maria qui a réussi le plus de dribbles (7/14). Dembélé est 2ème avec 6 (sur 12). Mbappé est 6ème avec 5 (sur 15)

📊Après 2 journées de chaque groupe, Neymar, même en n'ayant joué qu'un seul match, est le joueur qui a subi le plus de fautes (9). Messi est 4ème avec 7.

📊Après 2 journées de chaque groupe, Hakimi (Maroc) est le joueur qui a réussi le plus de tacles (9), à égalité avec De Jong (Pays Bas) et Milenkovic (Serbie)

📊Après 2 journées de chaque groupe, Mbappé est le joueur qui a le plus tiré au but avec 13 frappes. Il devance le Tunisien Msakni (9), ainsi que David (Canada) et Gnabry (Allemagne) avec 8

Load More...

Archives

Calendrier

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Top Stats 2020-2021