Catégories
Analyses Saison 2021-2022

Le PSG est l’équipe qui centre le moins en Europe

Parmi les cinq principaux championnats européens (Angleterre, Allemagne, Italie, France et Espagne), le PSG est, à ce jour, l’équipe qui tente le moins de centres. Avec en moyenne 13.5 centres tentés par match, le PSG est en effet la dernière des 98 équipes en compétition ! Analyse d’un phénomène rare.

Quand on a commencé à se plonger dans les datas relatives aux centres du PSG, on ne s’attendait pas à trouver des choses exceptionnelles mais on ne redoutait quand même pas le pire. Après tout, le PSG dispose dans son effectif de latéraux avec une bonne qualité de pied, et de joueurs offensifs (Di Maria, Mbappé notamment) capables d’être très adroits dans ce domaine.

Et pourtant ! Le PSG est bel et bien, avant de disputer la 29ème journée de championnat, l’équipe qui, parmi les cinq principaux championnats européens, centre le moins :

Sur le graphique ci-dessus, le PSG est tout à gauche et donc dernier parmi 98 équipes avec 13.5 centres tentés en moyenne par match. Il en réussit 3.1 (seul Leicester fait moins bien avec 2.3).

La moyenne des équipes des cinq championnats est de 17.7 centres par match, soit quand même plus de 4 de plus que le PSG. Et le centre n’est pas l’apanage des petites équipes à court d’idées puisque Chelsea (19.1), le Bayern (19.5), l’Inter (21.6), Manchester City (23.3) ou encore Liverpool (23.4) sont nettement au-dessus de cette moyenne.

Liverpool tente donc 10 centres de plus que le PSG et en réussit quasiment deux fois plus par match ! Alors que l’équipe de Pochettino a tenté 380 centres en Ligue 1cette saison, les Reds en sont à 679 en Premier League !

Quand on regarde dans le détail les matches du PSG en championnat, on se rend compte qu’à sept reprises cette saison, l’équipe de la capitale n’a pas atteint la barre des 10 centres :

Contre Lorient, dans un final où il a beaucoup poussé pour égaliser, le PSG a atteint son pic de la saison avec 32 centres tentés et 7 réussis (dont celui d’Hakimi pour Icardi qui égalise à la 91ème minute) :

Hakimi, justement, n’a réussi que 11 centres depuis le début de saison en Ligue 1 ! 11 malheureux centres en 1 699 minutes, soit un centre réussi toutes les 154 minutes en moyenne pour le Marocain. Une misère…

Il y a 59 joueurs en Ligue 1 qui ont tenté plus de centres qu’Hakimi, alors qu’il est le latéral droit titulaire d’une équipe leader du championnat et qui a le ballon 64 % du temps.

Mais l’ancien Intériste n’est pas le seul à avoir des stats faiblardes. Au total, les latéraux du PSG n’ont réussi que 30 centres pour le moment : 12 pour Mendes, 11 pour Hakimi, 5 pour Diallo et 2 pour Dagba :

Bernat, en 11 tentatives, et Kehrer, 5 essais, n’ont pas encore réussi le moindre centre en championnat cette saison…La faillite des latéraux est telle que ce sont des attaquants que l’on retrouve en tête du classement des centreurs parisiens : Di Maria (21 réussis) et Mbappé (17).

Whoscored intègre les corners dans cette stat des centres donc il n’est pas illogique de retrouver Di Maria si haut. Par contre, la réussite de Mbappé dans cet exercice est à souligner.

Le record individuel de centres réussi sur un match n’est que de 4 et il appartient à la fois à Hakimi (4/4 à Reims) et à Mendes (4/8 à Lyon). Mais le Marocain a plus de matches de Ligue 1 sans centre réussi (16) qu’avec (6). Il a même à son actif 4 matches de Ligue 1 joués en intégralité sans tenter le moindre centre !

Si l’on fait un focus sur les stats de centres en carrière d’Hakimi, on constate deux choses :

  • il n’a jamais aussi peu centré qu’au PSG. Sa moyenne de centres était presque du double à l’Inter la saison dernière (3.8 contre 2)
  • son taux de réussite est en hausse constante : 29 % cette saison contre 17 % pour sa première saison en Bundesliga par exemple

Si l’on étend à l’ensemble de l’équipe ce coup d’oeil dans le rétroviseur, que constate-t-on ? Le PSG est-il familier de cette position en toute fin de classement des équipes européennes en matière de centres ? Par vraiment.

Avec 3.1 centres réussis et 13.5 tentés, le PSG établit en 2021-2022 avec Pochettino ses records de médiocrité sous QSI :

Sa moins bonne saison en terme de centres tentés était jusque-là de 15.5 (en 2018-19). Sa moyenne depuis 2011 est de 19 centres par match, soit 5.5 de plus que l’exercice en cours.

Si le taux de réussite est lui dans la moyenne des saisons antérieures, le nombre de centres tentés et réussis est très en-deçà des saisons précédentes.

Bon, d’accord, mais est-ce si grave ? Après tout, le PSG ne dispose pas vraiment de grands joueurs de tête dans la surface, donc à quoi bon centrer ?

Selon nous, oui, c’est un problème, pour plusieurs raisons :

  1. Un jeu qui s’enferre dans l’axe où l’attendent les défenseurs adverses

En négligeant les côtés, le PSG cherche systématiquement à passer par le centre. Avec les extraordinaires joueurs de ballon que sont Messi, Neymar & Co, on peut comprendre l’idée. Mais le problème est que cette stratégie est assez simple à défendre pour les adversaires qui concentrent leurs joueurs dans l’exe et annihilent les offensives parisiennes.

Le PSG est logiquemlent l’équipe de Ligue 1 dont la proprotion d’attaques dans l’axe est la plus importante :

L’idée de passer par l’axe est entendable à condition que ce soit pour faire de vraies différences (ce que Messi, Di Maria et Neymar ont du mal à faire) ou pour fixer et ensuite renverser sur un côté. Or, le PSG n’utilise pas plus le jeu long (c’est aussi l’équipe européenne qui fait le moins de passes longues…) que le centre. Donc, il n’arrive pas à trouver un latéral lancé ou isolé et les centres restent rarissimes.

2. Le PSG n’exploite pas les qualités de ses latéraux

Le PSG avait parfaitement ciblé ses besoins lors de la dernière intersaison en allant recruter des latéraux de valeur, éternel point faible du club. Mais à quoi bon avoir recruté deux avions de chasse aux postes de latéraux si ce n’est pas pour exploiter leurs qualités ?

Hakimi n’a jamais aussi peu centré dans sa carrière et Mendes centre également beaucoup moins qu’au Sporting (il est passé de 5 centres par 90 minutes à 3.2).

Le système à quatre défenseurs ne favorise pas leurs montées et, en outre, la complicité entre Hakimi et les offensifs argentins côté droit ne saute pas aux yeux. On a même beaucoup d’exemples en tête où la solution de servir Hakimi libre à droite semblait évidente et où Messi ou Di Maria ont préféré repiquer dans l’axe une énième fois.

C’est dommage car paradoxalement Hakimi a le meilleur taux de réussite dans ses centres de toute sa carrière (29 %)…

3. Il n’est pas indispensable d’avoir Lewandowski dans la surface pour rentabiliser des centres

On veut dire par là que ce n’est pas parce que Mbappé, Neymar ou Messi ne sont pas de bons joueurs de tête qu’il ne faut pas centrer.

D’une part parce que Mbappé a fait des progrès dans ce secteur (2 buts de la tête) et qu’Icardi a confirmé qu’il savait encore se servir de sa tête, à défaut de ses pieds, pour marquer (3 de ses 4 buts ont été inscrits de la tête).

D’autre part parce que on peut reprendre un centre autrement que de la tête. Liverpool, par exemple, réussit 5.7 centres par match alors que Mané et Salah culminent à 1.75 mètres. City est à 4.6 centres réussis sans avant-centre de grande taille non plus.

Que le PSG centre peu, pourquoi pas. Cela ne fait pas vraiment partie de l’ADN de cette équipe. Mais de là à être l’équipe européenne qui centre le moins, il y a quand même un « gap ».

Avoir autant le ballon (63.7 % de possession, 4ème taux d’Europe), des latéraux aussi dynamiques et être l’équipe d’Europe qui centre le moins relève pour nous de l’incongruité. A moins que Pochettino, toujours en quête de nouveaux records, ne cherche à en accrocher un supplémentaire à son « tableau de chasse » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Stats 2021-2022

Articles les plus lus

Twitter

Mais le PSG c'est aussi (Ligue 1):
- 30 ballons dans la surface : + bas sous QSI
- 28 % de mètres gagnés par la passe : + bas sous QSI
- 42 passes progressives : + bas niveau sous QSI
- 5.5 % de passes longues : + bas niveau sous QSI
- 3.1 centres réussis : + bas niveau sous QSI

📊Quelques chiffres sur le jeu du PSG en Ligue 1 :
Côté pile :
- 90.6 % de passes réussies : record sous QSI
- 63.3 % de possession : 2ème taux sous QSI

📊Selon les données de Whoscored, Kimpembe est le joueur de Ligue 1 le plus précis dans ses passes (95.5 %). Il devance 4 Parisiens. 7 Parisiens aux 10 premières places. Pas hyper rassurant de voir tous nos milieux ou presque si hauts dans ce classement...

📊Le PSG a réussi 90.6 % de ses passes en Ligue 1. Personne n'a fait mieux dans les 5 principaux championnats européens. C'est d'ailleurs le record du PSG sous QSI.
Est-ce qu'une équipe avait déjà dépassé les 90 % @OptaJean ?

📊Par 90 minutes, et en ne conservant que les joueurs à plus de 1000 minutes, Mbappé est le joueur de Ligue 1 qui tire le plus (4.4 tirs), devant Guirassy (4.1) et Messi (3.7)

Load More...

Archives

Calendrier

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Top Stats 2020-2021