Catégories
Matches Saison 2020-2021

Reims-PSG (0-2) : le manque de réalisme offensif parisien en chiffres

Si le PSG s’est imposé 2-0 à Reims et a enchaîné une troisième victoire de suite, les troupes de Thomas Tuchel ont raté un nombre très important d’occasions, au grand dam de leur entraîneur. Retour sur cette performance offensive inaboutie.

Avec une composition d’équipe résolument offensive, les Parisiens ont logiquement produit du jeu et se sont créé de nombreuses occasions. Ils ont d’ailleurs tiré 22 fois, leur record de la saison pour le moment. Pourtant, les hommes de Tuchel n’ont inscrit que deux buts et ont beaucoup raté devant la cage adverse. Le différentiel d’expected goals est d’ailleurs très révélateur de ce manque de réalisme offensif (3.94 buts attendus) et le PSG aurait donc pu marquer au moins le double de buts.

Tous les attaquants ont, tour à tour, pêché dans le dernier geste. C’est Mbappé qui a le plus raté puisque le site Understat.com le crédite de 0.74 expected goals. Il paye notamment son incroyable loupé seul face à Rajkovic en fin de partie sur un service impeccable de Sarabia.

L’Espagnol, justement, en à peine quinze minutes sur le terrain, s’est créé plusieurs occasions dont une frappe sur une remise de Verratti qui s’est perdue dans les nuages de Delaune alors que le but était tout proche.

Même « Le Roi » Neymar, pourtant étincelant balle au pied, affiche un différentiel d’expected goals défavorable puisqu’aucune de ses quatre frappes n’a trouvé le cadre. Cela fait d’ailleurs quatre rencontres consécutives de Ligue 1 (à cheval sur les deux saisons) que le Brésilien n’a pas marqué en Ligue 1. Cela ne lui était jamais arrivé depuis son arrivée dans la capitale française.

Heureusement Icardi a trompé à deux reprises le gardien adverse, sur deux services de Mbappé. L’Argentin aurait même pu lui aussi d’être crédité d’au moins une passe décisive sans la maladresse de ses coéquipiers. Il est en effet l’auteur de 4 passes clés face à Reims. Il n’avait jamais fait mieux que 2 la saison dernière en Ligue 1, signe d’une plus grande complicité avec ses coéquipiers de l’attaque.

Ce manque de réalisme offensif global n’est malheureusement pas une nouveauté cette saison. En cumulé, sur les cinq matches de Ligue 1, le PSG en est à 12.25 buts attendus contre seulement 6 inscrits. Lors de chacune des rencontres de championnat, les Parisiens ont moins marqué que ce que le modèle des Expected goals prévoyait.

Les plus mauvaises contre-performances sont face à Marseille (-2.22) et donc ce soir face à Reims (-1.94). Même quand ils ont marqué trois fois à Nice, les Parisiens étaient en-dessous des Expected Goals !

Le différentiel négatif cumulé sur la saison est de 6.25 et il s’agit tout simplement du plus mauvais de l’ensemble des équipes de Ligue 1 !

Le PSG a certes le plus haut total d’Expected Goals des équipes de Ligue 1 (12.25), devant Lens (11.14) et Lyon (10.38). Mais avec 6 buts marqués, les hommes de la capitale n’ont que la 9ème attaque du championnat pour le moment.

On remarquera au passage que les équipes en haut du classement de la Ligue 1 (Rennes, Montpellier, St Etienne notamment) présentent, au contraire du PSG, une excellente efficacité offensive qui se traduit par un nombre de buts nettement supérieur aux expected goals (+4.6 pour Rennes en particulier).

Le PSG, s’il veut revenir en tête du classement devra inverser cette tendance qui fait un peu tâche compte tenu des investissements financiers consentis dans ce secteur.

Article paru sur Culture PSG en septembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Stats 2021-2022

Articles les plus lus

Twitter

C'est jour de match #PSGLYON ! A l'occasion du PSG-Lyon de 2020-2021, on avait réalisé 2 articles pour @CulturePSG : un sur les explications de la défaite, l'autre sur la fin de l'incroyable série de passes clés de Di Maria.
Liens ci-dessous :
https://www.parisstatsgermain.fr/psg-lyon-0-1-les-explications-de-la-deroute-parisienne-en-chiffres/

Le site "The Athletic" a introduit récemment la notion d'« expected passes ». C’est tout simplement le pendant à la passe des « expected goals ». Cela permettra enfin de mesurer la difficulté des passes tentées. Explications :
https://www.parisstatsgermain.fr/nouvelle-data-les-expected-passes/

Le débrief de Bruges-PSG est prêt ! On y trouve la stat du match (les kilomètres parcourus), le MVP (de Ketelaere) ainsi que les tops (Navas, Herrera, Mendes) et flops (Paredes, Wijnaldum, Icardi) du match.
https://www.parisstatsgermain.fr/bruges-psg-1-1-le-best-of-des-stats/

🙏 Ce week-end, ils sont tous dans la même équipe : celle #SupporterDesSoignants

💙 Pour chaque but, 500 € pour améliorer la qualité de vie au travail de nos hospitaliers

🙌 Merci pour votre engagement ⚽️ 👇

#JouonsLaCollectif https://twitter.com/LFPfr/status/1438810535026438146

Ligue de Football Professionnel@LFPfr

Ce week-end sur toutes les pelouses de @Ligue1UberEats et de @Ligue2BKT, ⚽️ 1 but = 500€ pour les soignants !

Alors à l'attaque ! 💪

#SupporterDesSoignants #JouonsLaCollectif @laFHF

Coucou @Fleck_Scout @TalkMyFootball @WilooFootball @_AlexdeCastro_ @Elias_B09 @yacine1607 j'ai fait un débrief de Bruges-PSG. On y trouve la stat du match (les kms parcourus), le MVP ainsi que les tops et flops. N'hésitez pas à me donner votre avis ! https://www.parisstatsgermain.fr/bruges-psg-1-1-le-best-of-des-stats/

Dans notre débrief de Bruges-PSG, on a fait un focus sur les distances parcourues par les joueurs des 2 équipes et, plus globalement, sur les "performances" du #PSG en Champions League ces dernières saisons. Pas très réjouissant...
https://www.parisstatsgermain.fr/bruges-psg-1-1-le-best-of-des-stats/#stat

Le débrief de Bruges-PSG est prêt ! On y trouve la stat du match (les kilomètres parcourus), le MVP (de Ketelaere) ainsi que les tops (Navas, Herrera, Mendes) et flops (Paredes, Wijnaldum, Icardi) du match.
https://www.parisstatsgermain.fr/bruges-psg-1-1-le-best-of-des-stats/

📊Petite stat "sympa" de Bruges-PSG : l'attaquant belge De Ketelaere a réalisé à lui seul plus d'actions de pressing (49) que Neymar (22), Messi (15), Icardi (6) et Mbappé (5) réunis.
Rendez-vous dans la soirée pour le debrief complet des stats du match

📊Stat rigolote : #Herrera a marqué mercredi à Bruges non seulement son 1er but en Champions League avec le PSG mais son 1er but tout court dans la compétition en 28 matches). En fait, il avait déjà marqué mais en tour préliminaire avec MU en août 2015 à ... Bruges !

Load More...

Archives

Calendrier

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Top Stats 2020-2021