Catégories
Matches Saison 2020-2021

Strasbourg-PSG (1-4) : Kean, un monstre d’efficacité

Simplement prêté par Everton au PSG cette saison, Moise Kean se révèle être un renfort de poids au sein d’une attaque parisienne pas épargnée par les blessures. A Strasbourg, lors de la victoire 4 à 1, il a inscrit son 12ème but de la saison en Ligue 1, soit le même total qu’Icardi la saison passée. L’analyse détaillée de ses buts et de son temps de jeu en fait même l’un des attaquants les plus efficaces du championnat. Analyse.   

Officiellement 6ème meilleur buteur du championnat (à égalité avec Toko Ekambi, Laborde, Gouiri et Ajorque) avec 12 buts, Moise Kean présente des stats assez atypiques par rapport aux autres goleadors du championnat.

En premier lieu, il ne tire pas les pénaltys, puisque cette tâche revient logiquement à Mbappé ou Neymar au PSG. Or, une bonne partie des meilleurs buteurs du championnat gonfle leurs stats avec ces pénaltys. Si on les neutralise, Kean se hisse à la troisième place du classement des buteurs, derrière Mbappé (16 buts) et Volland (14), comme on le voit sur le graphique ci-dessous (où sont retenus tous les joueurs ayant marqué au moins 8 buts hors pénaltys).

Dans la suite de cet article, les différentes données présentées seront hors pénaltys pour faciliter les comparaisons entre joueurs.

Seconde particularité qui distingue Kean des autres buteurs de notre liste : son faible temps de jeu. En Ligue 1, il culmine à 1537 minutes en 22 matches. Il s’agit, et de loin, des plus faibles totaux des attaquants de notre panel. La moyenne de minutes est de 2085 par joueur, soit l’équivalent de six matches de plus que l’attaquant du PSG ! Un écart qui s’explique notamment par son arrivée lors des dernières heures du mercato.

Le meilleur ratio de but à la minute, à égalité avec Mbappé

Le ratio du nombre de buts à la minute traduit bien cette hyper productivité de l’Italien, auteur d’un but toutes les 128 minutes. Il s’agit de la meilleure moyenne du championnat, à égalité avec Mbappé. L’écart avec les autres meilleurs buteurs de Ligue 1, visible sur le graphique ci-dessous, est colossal. La moyenne parmi les meilleurs buteurs du championnat retenus dans notre analyse est en effet d’un but (hors pénalty) toutes les 230 minutes.

Depay, par exemple, officiellement 3ème meilleur buteur de Ligue 1, est très loin au classement des buts hors pénaltys à la minute car d’une part il marque beaucoup de pénaltys (7), et d’autre part, il a disputé les 32 matches de championnat (2494 minutes).

L’une des raisons du succès de l’ancien Turinois est sa capacité à faire beaucoup avec peu. En arrivant au PSG, il le savait, il venait compléter une ligne d’attaque de top niveau mondial dont il ne serait pas le premier choix. Son premier exploit est de s’être fait une place de quasi-titulaire au sein de celle-ci. Le second est de parvenir à marquer autant avec si peu de munitions. Combien de fois l’a-t-on vu été oublié par un coéquipier qui privilégiait une solution individuelle ? Il ne jouit pas encore du statut d’un Mbappé ou d’un Neymar et doit parfois se contenter des miettes.

Un but tous les quatre tirs

Malgré cela, il présente des stats de buts inscrits de premier plan. La cause de sa réussite : marquer sur un quart de ses tentatives environ. C’est bien ? Oui. Au sein de notre échantillon des meilleurs buteurs de Ligue 1, il est troisième derrière le Montpelliérain Mavididi et le Monégasque Volland qui marquent tous les trois tirs environ. La moyenne de notre échantillon est d’un but tous les six tirs.

La clé est bien évidemment de cadrer le plus de frappes possibles. Kean a un taux proche de 50 % (23/47). Mavididi (60 %) et Volland (56 %) affichent des taux de tirs cadrés assez hallucinants et pas forcément tenables à long terme. 

Il ne tire qu’à bon escient

Enfin, grâce aux expected goals, nous allons voir en quoi Kean se démarque là encore des autres meilleurs buteurs de Ligue 1.

Le graphique ci-dessous décrit en abscisses les expected goals (hors pénaltys) créés, ramenés à 90 minutes pour neutraliser les différences de temps de jeu. En ordonnées, figure le ratio entre ces xG et les tirs, toujours hors pénaltys.

Kean se distingue (avec Toko Ekambi et Mbappé) assez sensiblement des autres attaquants et figure en haut à droite de notre « nuage de points ». Cela signifie que non seulement il se procure beaucoup d’occasions à la minute (0.6 xG/match), mais qu’en outre les tirs qu’il prend ont une probabilité plus élevée que la moyenne de générer un but.

On a donc d’une part la confirmation de sa capacité à être productif en peu de temps. Mais aussi, que sa sélection de tirs l’oriente vers des tirs à fort xG. Chacune de ces frappes a en moyenne 22 % de provoquer un but. Il s’agit du plus haut taux de notre échantillon dont la moyenne est de 16 %. Concrètement, Kean tente peu sa chance de loin (3 tirs sur 47) et privilégie les bonnes situations de frappe.

Si vous ajoutez à cela, une bonne efficacité offensive (puisqu’il a marqué 12 buts avec seulement 10.4 xG), et vous obtenez ces stats assez folles qui font de Kean le buteur le plus prolifique à la minute de Ligue 1 avec Mbappé. 

Article paru sur Culture PSG en avril 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Stats 2021-2022

Articles les plus lus

Twitter

📊Les stats de Danilo à la mi-temps de Metz-PSG (1-1)
👟69 ballons joués 🥉
🏐63 passes réussies sur 63 🥈
⛹️‍♂️1 dribble réussi sur 3
🥢1 tacle réussi sur 1
🏌️1 dégagement
🤼‍♂️2 duels gagnés sur 6
🪃 7 ballons récupérés 🥇
⛔️1 tir contré

📊Les stats de Rafinha à la mi-temps de Metz-PSG (1-1)
🏹1 tir, contré
👟59 ballons joués
🏐46 passes réussies sur 48
⛹️‍♂️1 dribble réussi sur 2
🥢5 tacles réussis sur 5 🥇
📞1 interception 🥈
🪃 6 ballons récupérés 🥈
🚑1 faute subie
🤼‍♂️7 duels gagnés sur 9 🥇
📉3 ballons perdus

📊Les stats collectives à la mi-temps de Metz-PSG (1-1)
🏹5 tirs partout
🎯2 tirs cadrés partout
👟76 % de possession pour le PSG
⛹️‍♂️6 dribbles réussis à 2 pour le PSG
🌈3 corners à 0 pour Metz
🚑6 fautes commises à 3 pour le PSG
🤼‍♂️63 % de duels gagnés par le PSG

Hello @PaulTchoukriel @GovouSidney Si vous voulez compléter vos fiches pour le match de ce soir : https://www.parisstatsgermain.fr/paris-forte-tete/

Avec 6 buts de la tête en 6 matches, le PSG est sur les bases d'une saison record. On vous explique tout ça https://www.parisstatsgermain.fr/paris-forte-tete/

Toutes les stats collectives de PSG-Lyon, mises en perspective avec les moyennes de la saison : c'est le désormais traditionnel box-score
https://www.parisstatsgermain.fr/psg-lyon-2-1-box-score/

#Neymar vous a plu hier ? Nous aussi. On s'est donc penchés sur ses stats et c'est riche d'enseignements sur la saison que peut vivre le PSG.
https://www.parisstatsgermain.fr/psg-lyon-2-1-neymar-lequilibriste/

Paqueta en est à 12 fautes en 3 matches contre Paris (6 et 2 la saison dernière, 4 ce soir). 0 carton
L'année dernière, il était le joueur qui commettait le plus de fautes/match en L1 (2.2). 65 fautes en tout pour 4 jaunes + 1 rouge. Verratti avait 7 jaunes pour 28 fautes

📊Les stats de Nuno Mendes lors de PSG-OL (2-1) :
🏹1 tir non cadré
👟65 ballons touchés
🏐44 passes réussies sur 46
🔑0 passe clé
↩️0 centre réussi sur 3
⛹️‍♂️0 dribble réussi sur 1
🚑1 faute subie
📉8 ballons perdus
⬇️

Load More...

Archives

Calendrier

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Top Stats 2020-2021