Catégories
Matches Saison 2020-2021

PSG-Brest (3-0) : Herrera, nouvel expert des missions défensives

Profitant des absences des uns et des autres au milieu de terrain, Herrera a débuté dans le onze titulaire les deux premiers matches de l’ère Pochettino au PSG. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’est montré convainquant, principalement dans ses tâches défensives. Démonstration, chiffres à l’appui.

Si Mbappé est, offensivement parlant, l’homme du match face à Brest, Herrera est son pendant côté défensif tant l’Espagnol a été présent pour contenir les attaques bretonnes. Il a noirci toutes les colonnes défensives de la feuille de stats : 5 tacles, 5 interceptions, 8 ballons récupérés. Et dans les trois cas, c’est lui qui réussit la meilleure performance parisienne du soir.

L’écart global avec les autres joueurs du milieu et de la défense est assez conséquent. Verratti évoluant plus haut sur le terrain, Herrera a un rôle plus défensif depuis l’arrivée de Pochettino et cela se traduit logiquement dans les stats. Encore faut-il être en mesure de relever le challenge proposé par le nouveau staff, ce que l’Espagnol semble parfaitement réussir.

Non seulement il colmate les brèches et joue les pompiers de service, mais il harcèle également les porteurs adverses comme en témoigne le nombre d’actions de pressing réalisés : avec 8 pressings réussis et 14 tentés, il est le Parisien le plus actif et le plus efficace dans ce secteur cher à Pochettino.

Et sa bonne performance défensive de samedi fait suite à une rencontre face à St Etienne plus tôt dans la semaine où il avait déjà démontré un gros abattage défensif : 4 tacles, 5 dégagements, 5 interceptions, 9 pressings réussis sur 27.

Si les missions défensives avaient toujours fait partie de l’arsenal d’Herrera depuis son arrivée au PSG, il a passé la vitesse supérieure avec le changement de coach. A titre d’exemple, il vient donc de réaliser 5 puis 2 dégagements alors qu’il plafonnait à 1 dégagement maximum sur un match jusque-là. Même chose avec les interceptions : 4 puis 5 alors qu’il n’avait jamais dépassé trois.

Bref, Pochettino sait qu’il peut aller au combat avec l’ancien de MU, comme en atteste également son nombre de duels gagnés : 12 en cumulé des deux derniers matches, sur 19, soit 63 % de duels remportés. 

Il sait aussi jouer vers l’avant

Mais Herrera, ce n’est pas que de la bagarre et des tacles. Ce serait oublier qu’il a commencé sa carrière pro (à Saragosse puis Bilbao) comme numéro 10 et qu’il sait faire des choses balle au pied. Là aussi, ses stats face à Brest témoignent de ses aptitudes : sur les 114 ballons joués (2ème total du match), il en a perdu seulement 6, soit 5 % des ballons joués.

Alors certes, il joue souvent la sécurité en privilégiant la passe en retrait ou le coéquipier le plus proche. Mais, les chiffres montrent qu’il n’a pas fait que cela : il a distribué 2 passes clés (3ème match de suite le concernant avec au moins une passe clé) et a surtout réussi 10 passes entrant dans le dernier tiers du terrain, record pour un joueur du PSG samedi soir.

Et, preuve qu’il ne joue pas que vers l’arrière, il a fait gagner 503 mètres au PSG samedi soir (après les 552 mètres de mercredi). Il s’agit du 5ème meilleur total pour un joueur du PSG sur ce match.

Un second match de suite complet donc de la part de l’Espagnol qui n’a pas dû passer inaperçu aux yeux d’un entraîneur qui l’a d’ailleurs laissé sur le terrain 90 minutes les deux fois.

En synthèse ci-dessous, la comparaison, éloquente, de ses stats de début de saison en Ligue 1 (16 matches) avec celles de ses deux dernières rencontres :

Comparaison des stats d’Herrera en Ligue 1 entre son début de saison et ses deux derniers matches
 Début de saison (/90 min)Match à St EtienneMatch face à Brest
Ballons joués97120114
Passes réussies vers dernier tiers7,6610
Passes clés1,412
Mètres gagnés433552503
Duels gagnés3,966
% de duels gagnés44%67%60%
Tacles réussis2,345
% tacles réussis48%80%63%
Interceptions1,245
Dégagements0,452
Pressings réussis6,298
% pressings réussis29%33%57%

L’écart par rapport à son début de saison, en particulier sur les missions défensives, est important. Et difficile de ne pas faire le lien avec le changement de coach et le repositionnement des uns et des autres au milieu de terrain notamment.

Sans faire de bruit, en jouant simple, au service du collectif, Herrera a certainement marqué des points dans l’esprit du staff. Les absents (Paredes, Rafinha, Danilo) vont devoir cravacher pour lui reprendre sa place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top stats

Articles les plus lus

Twitter

Mbappé a grandi de 5 centimètres ces dernières années (LP) https://www.culturepsg.com/news/club/mbappe-a-grandi-de-5-centimetres-ces-dernieres-annees-lp/37908 #PSG

Wijnaldum buteur et en vue avec les Pays-Bas https://www.culturepsg.com/news/selections/wijnaldum-buteur-et-en-vue-avec-les-pays-bas/37906 #PSG

Florenzi, Hakimi, le #PSG passe au cas de l'arrière droit https://www.culturepsg.com/news/mercato/florenzi-hakimi-le-psg-passe-au-cas-de-l-arriere-droit/37904

Load More...

Archives

Calendrier

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930